Galeries

20 prénoms pour bébé d'hiver


Voir le diaporama

Votre bébé va voir le jour en plein cœur de l'hiver, pourquoi ne pas choisir un prénom de saison ? Neva, Hermine, Fiona, Alban, Sylvestre… découvrez 20 prénoms qui n'ont pas froid aux yeux !

Top des prénoms

Prénoms royaux

Prénoms interdits dans le monde

TOUS NOS THEMES PRENOMS >>

A lire aussi : les meilleures poussettes

20 prénoms pour bébé d'hiver (20 photos)

Alban

… mais aussi Albin, Albane, Albina. Tous ces prénoms sont issus du latin "albus", blanc… toujours la neige ! Alban est le prénom du premier martyr chrétien anglais, décapité en 287. Il se fête le 22 juin.

Fubuki

Tempête de neige… voilà la signification de ce joli prénom féminin japonais. On le trouve notamment dans le roman d'Amélie Nothomb Stupeur et tremblements. Autres prénoms d'hiver japonais : Fuyu qui signifie hiver, Fuyuka (bel hiver) ou encore Fuyuko (enfant de l'hiver). Ça vous tente ?

Gaspard

Le retour des prénoms rétro verra-t-il de retour des petits Gaspard ? Ce prénom vient du sanscrit "gathaspa", désignant celui qui vient voir… heureux prénom pour le Roi mage qui vint voir l'enfant Jésus et lui offrit l'encens. Sa fête ? Le 6 janvier, jour de l'Epiphanie.

Gwenn

Fille ou garçon… peu importe. Ce prénom mixte vient du celtique "gwenn", qui signifie blanc, heureux. C'est aussi un diminutif pour les prénoms comme Gwenllian, Gwenna, Gwennaig, Gwennen, Gwennig… une mine d'idées. Sa fête ? Le 18 octobre pour célébrer sainte Gwenn, épouse de saint Fragan et mère de saint Gwenolé. Elle est très honorée dans plusieurs villes de Bretagne.

Sylvestre

La saint Sylvestre le 31 décembre bien sûr ! Dérivé de Sylvain, du latin "silvanus", dieu de la forêt, le prénom Sylvestre fut porté par plusieurs papes. Celui qui est resté célèbre ? Sylvestre Ier ou saint Sylvestre, mort en 335, qui instaura la tolérance du christianisme au sein de l'empire romain. Il se fête le 31 décembre. Ce fut l'un des premiers saints à avoir été canonisés sans avoir eu à subir de martyr… Parmi les miracles qu'on lui attribue ? Avoir ressuscité un taureau et dompté un dragon !

Bianca

Version italienne de notre Blanche, ce prénom plein de douceur vient du germanique "blanke", qui signifie blanc, brillant, éclatant. On le retrouve dans deux pièces de Shakespeare se déroulant en Italie, La Mégère apprivoisée et Othello. Un prénom à fêter le 3 octobre pour célébrer sainte Bianca, martyre romaine au IIe siècle.

Chiara

Cap sur l'Italie… Chiara vient du latin "clarus", qui signifie blanc, clair… Ce doux prénom italien est d'ailleurs un dérivé de Claire qui se fête le 11 août. Au XIIIe siècle, sainte Claire coupa sa magnifique chevelure blonde pour prendre le voile et rejoindre l'ordre des Bénédictines. Elle devint la conseillère et l'amie de saint François d'Assise avant de fonder l'ordre des Clarisses. Sa fête ? Le 11 août.

Noël

Impossible de faire l'impasse sur ce prénom quand on évoque l'hiver ! Du latin "natalis", naissance… il est évidemment connu pour la Nativité. Au Moyen âge, ce prénom était d'ailleurs toujours attribué aux enfants nés le 25 décembre. Noel est aussi le nom d'une ville américaine dans le Missouri. Et s'il vous semble trop "classique", pensez à Noëllie, Noëla, Noalen, Nolie, Noéline…

Fiona

Encore du blanc, c'est la saison ! Fiona vient du gaélique "fionn" qui veut dire blanc, beau, l'équivalent du breton "gwenn". C'est un prénom typiquement celte. Le premier à l'avoir utilisé serait l'écrivain écossais William Sharp (1865-1905) qui choisit le pseudonyme Fiona Mac Leod pour raconter des histoires celtes. Sa fête ? Le 18 octobre avec Gwenn.

Téa

Un coup de soleil en plein cœur de l'hiver, ça vous dit ? Ce joli prénom féminin signifie blanc, clair en tahitien. C'est aussi un dérivé du prénom Théana, du grec "theos", Dieu. Un prénom lumineux qui se fête le 25 juillet. Vous pouvez aussi enlever l'accent et prénommer votre princesse Tea !

Candice

Dans la Rome antique, le mot latin "candidus", était employé pour désigner la blancheur éclatante de la neige. Ce prénom immaculé est dérivé de Candace, un ancien titre dynastique éthiopien faisant référence à la mère du roi. Sa fête ? Le 3 octobre. Pensez aussi aux dérivés : Candace, Candie ou Candy.

Blanche

Blanche comme la neige ! Voilà un joli prénom d'hiver aux accents médiévaux, qui fait un retour discret aujourd'hui. Issu du germanique "blank", qui signifie blanc éclatant, il se fête le 3 octobre pour sainte Blanche, une Romaine qui paya cher sa conversion au christianisme : elle fut exécutée avec mari et enfant en 290. Pensez aussi à ses dérivés : Bianca, Blanca, Branca.

Tiphaine

Tiphaine pour l'Epiphanie, bien sûr ! Voilà l'origine de ce prénom qui vient du latin "theophania", manifestation de Dieu, d'où le nom de la fête religieuse qui célèbre la visite des rois mages à l'enfant Jésus le 6 janvier. Côté dérivés, pensez aussi à Tiffany, Typhaine, ouTifaine.

Zahra

Blanche et brillante - comme la neige-, voilà la signification de ce joli prénom arabe pour les filles. C'était le surnom de Fatima, la fille du Prophète Muhammad. Puisqu'il n'a pas de date de fête, pensez à sainte Blanche le 3 octobre.

Hermine

Envie d'un prénom plein de douceur ? Le voilà tout trouvé ! Du germain "irmin", immense, majestueux, c'est aussi le nom d'un petit rongeur des montagnes à la fourrure célèbre. L'hermine est aussi d'un des symboles de la Bretagne. Sa fête ? Le 9 juillet, pour célébrer sainte Marie-Hermine de Jésus qui fut martyrisée en Chine en 1900.

Holly

En anglais, "holly" signifie houx. Un prénom d'hiver tout trouvé ! C'est l'auteur John Galsworthy, prix Nobel en 1932, qui a fait de cette plante un prénom, grâce à un des personnages de son roman La Saga des Forsyte. Holly se fête le 5 octobre avec Fleur. Logique !

Estelle

Et si vous vous laissiez guider par ce joli prénom issu du latin "stella", l'étoile, comme celle du Berger qui aurait guidé les Rois mages à Noël ? Il se fête le 11 mai, pour sainte Estelle, fille d'un gouverneur romain qui, au Ier siècle, se refusa à tous les prétendants et s'obstina dans sa foi. Son père la fit mettre à mort dans les arènes de Saintes. Vous pouvez aussi choisir Estel, Essie ou Stella, ses dérivés.

Lucie

L'un des prénoms phare de l'hiver ! Dans les pays nordiques, où l'hiver est très long, sa fête le 13 décembre donne lieu à de grandes réjouissances. Lucie vient du latin "lux, lucis", la lumière. Sainte Lucie était une vierge chrétienne martyrisée au début du IVe siècle. L'étymologie de son nom et la date de sa fête qui, avant la réforme du calendrier en 1582, coïncidait avec le solstice d'hiver en ont fait une sorte de sainte de la lumière. Un prénom lumineux pour votre bébé d'hiver.

Janvier

Le tout premier mois de l'année est bien un prénom ! Du latin "januarius", la porte, il désignait le dieu Janus qui protégeait l'entrée des villes. La ville de Rome lui dédia une colline, le Janicule, et le nom fut repris pour désigner le mois de janvier, celui qui ouvre les portes aux autres mois de l'année. Il se fête le 19 décembre en mémoire de saint Janvier, évêque italien mort en martyr en 305. Dans la cathédrale de Naples, il existe un 'miracle' dit du sang de saint Janvier qui, de solide, devient liquide trois fois par an, ce qui attire de nombreux touristes.

Neva

Une belle idée pour une petite reine des neiges ! De l'espagnol "neva", neige, c'est un dérivé du prénom Neige. Il y a aussi Neve, la forme italienne. Alors Neva, Neige ou Neve pour votre bébé ? A vous de choisir ce qui vous plaît le plus… les 3 sont un choix original. Sa fête : le 5 août.

A découvrir :