Galeries

14 conseils pour tomber enceinte


Voir le diaporama

Vous vous sentez prête à avoir un bébé… Mais parfois, ce n'est pas aussi évident car cela ne se fera pas en un claquement de doigts. Il va falloir bouger, bien manger, se préparer, savoir choisir le bon moment pour concevoir… Nos conseils.

A lire aussi…

Dossier spécial "Je veux un bébé !"

 

14 conseils pour tomber enceinte (14 photos)

Ne vous mettez pas la pression !

A quel rythme faire l'amour, quoi manger, il faudra attendre les périodes de l'ovulation… Tant de choses à penser avant de concevoir.

A quel rythme faire l'amour ? Si certains sont d'accord pour un rapport sexuel tous les deux jours, d'autres affirment que pour augmenter encore plus ses chances, il va falloir faire l'amour tous les jours… Les idées sont divisées.

Ne vous mettez pas la pression, prenez votre temps et laissez-vous aller à vos propres rythmes de vie et à celui de votre partenaire. Mais le principe est simple : plus vous faites l'amour, plus les chances seront de votre côté !

Notre calendrier de fertilité

No stress et détendez-vous !

Le stress est le premier facteur source d'une mauvaise fertilité ! En effet, au cours du stress, des hormones produites par l'organisme vont perturber les hormones sexuelles. Alors si vous aviez prévu de concevoir dans les prochains mois, apprenez dès maintenant à gérer votre stress.

Il est normal donc qu'on conseille souvent aux couples de concevoir en été ! Les femmes sont plutôt en " mode détendu " pendant les vacances.

Envie d'un bébé ? Notre dossier

Soignez votre alimentation !

Une alimentation saine et équilibrée est la base d'une bonne santé et d'une forme impeccable pour prévoir une conception ! N'hésitez donc pas à vous investir et à faire le plein en vitamines et en minéraux.

Privilégiez donc dès maintenant les fruits, les légumes, les poissons et apprenez déjà à " bien manger"! Et pourquoi ne pas vous y mettre tous les deux…

Un seul principe : mangez équilibré et ne faites pas de régimes contraignants et restrictifs.

Que manger ?

Les réserves en nutriments doivent être effectuées plusieurs mois à l'avance.

On conseille particulièrement de faire le plein de :

- vitamines B9 (folates) durant 3 à 4 mois avant même la conception afin de prévenir les risques de malformations neurologiques. Mangez donc de la salade verte, des légumes verts (cresson, épinard cru, pois chiche), des œufs, des fruits (melon, noix, châtaigne, fruits secs)…

- fer, qui sera bénéfique pour la maman aussi bien durant la grossesse, pendant l'accouchement qu'en période post-partum. Les aliments les plus riches en fer sont les palourdes, les huîtres, les céréales, le foie, le haricot de soja, le haricot blanc, les épinards, le tofu, les graines de sésame…

- iode, dont les besoins journaliers chez la femme enceinte sont augmentés. L'iode est essentiellement contenu dans les huîtres, les moules et les autres fruits de mer, le lait, le yaourt, les œufs.

- fibres, qui sont essentiellement contenues dans les légumes.

Le plein en vitamine C pour monsieur !

Eh oui ! La vitamine C a la réputation de renforcer la capacité des spermatozoïdes à se déplacer et à féconder l'ovule. Alors, n'hésitez plus ! Ce sont essentiellement les fruits : pomme, agrume, baie, kiwi, melon, tomate, ananas et les légumes : petit pois, chou, poivron, pomme de terre,…

Attention à votre poids !

L'excès de poids, mais aussi la maigreur, ne sont pas les meilleurs alliés de la fertilité. Surveillez donc votre poids - ni trop grosse ni trop maigre - respectez votre poids idéal et surveillez votre indice de masse corporelle normal.
Ceci est aussi valable pour monsieur !

Repérez la période d'ovulation !

Les deux ou trois jours avant le jour d'ovulation seraient les périodes idéales pour la fécondation de l'ovule.

Si votre cycle est irrégulier, créer un calendrier de cycle, mais surtout pas, ne vous mettez pas la pression et ne soyez pas obnubilé par votre courbe de température. Faites un calcul approximatif et faites l'amour quand le désir vous surprend !

Calculer sa date d'ovulation

La courbe de température

Dans quelle position faire l'amour ?

La position du missionnaire serait la position idéale pour concevoir facilement un bébé. Gravité oblige, cette position faciliterait le passage et la progression des spermatozoïdes vers les ovules car l'éjaculation se passe plus près du col de l'utérus.

Mais n'oubliez pas qu'il ne faut pas vous mettre la pression. Faites ce qui vous semble apporter le plaisir et le bien-être et tout se passera bien.

Bien faire l'amour pour tomber enceinte

Un orgasme obligatoire ?

Il n'est pas obligatoire d'atteindre l'orgasme avant d'avoir un bébé. Mais on est prête à tout quand on est décidé, n'est-ce pas ?

Néanmoins, les études scientifiques ont démontré que plus les contractions du vagin sont intenses, plus les spermatozoïdes remontent facilement et rapidement vers le col de l'utérus. Donc, à vous de jouer !

Donnez-leur le temps à ces spermatozoïdes…

Oui, donnez à ces spermatozoïdes le temps d'atteindre leur cible. Après un rapport sexuel, restez allongé pendant quelques minutes avant de vous lever, pour leur donner plus de temps et de… chance !

Notre grand-mère nous disait même de rester les jambes en l'air pendant quelques minutes après un rapport sexuel !

Faites du sport !

Cette fois, ce n'est pas seulement pour affiner sa silhouette ! C'est bien plus encore, le bien-être physique et psychologique, la forme. Vous allez avoir un bébé, misez sur la bonne santé et restez préparée ! La marche et la natation sont les plus recommandées.

Attention aux produits chimiques !

Oui pour l'air propre, non pour un environnement pollué. Oui pour les aliments bio, non pour les aliments contenant des produits chimiques. Le Bisphénol A a par exemple beaucoup fait parler de lui ces dernières années.

Evitez donc les peintures, les solvants, les composés organiques, les produits nettoyants, certains parfums et dissolvants, car ces produits perturbent les hormones sexuelles et le cycle menstruel aussi. Là, vous êtes donc avertie !

Stop au tabac et à l'alcool !

On sait tous que tabac/alcool et fertilité ne font pas toujours bon ménage. Ces produits diminuent grandement les chances de fécondité. Ainsi, le tabagisme retarde la fécondité de plusieurs mois et augmente les risques de fausses couches.

Ces produits sont également néfastes pour le développement des spermatozoïdes mais peuvent aussi affecter l'état de santé du fœtus lors de sa conception. Alors, soyez sur vos gardes et attention aussi au tabagisme passif !

Quoi d'autre éviter ?

Les lubrifiants constitueraient des obstacles à la progression des spermatozoïdes vers l'ovule.

Certains médicaments ne seraient pas favorables à la fécondation. Avant l'utilisation d'un médicament, n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Certains excitants comme la caféine ou le cola compromettraient également la fécondation car impacteront négativement sur l'ovulation.

Bonne chance !

Envie d'un bébé ? Notre dossier

A découvrir :