Galeries

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie


Voir le diaporama

La date de votre première échographie approche à grands pas… C'est le moment ou jamais de faire le point sur ce qui vous attend exactement.

Tous nos articles sur l'échographie.

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie (10 photos)

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

1. L'examen peut coûter un bras

Théoriquement, la première échographie obligatoire ne devrait pas revenir trop cher : la Sécurité sociale rembourse 70 % sur la base du tarif conventionné. En pratique, beaucoup d'échographistes pratiquent des dépassements d'honoraires (non remboursés par la Sécurité sociale). Renseignez-vous avant de prendre rendez-vous et voyez si votre mutuelle peut couvrir les frais supplémentaires.

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

2. Vous allez boire comme un chameau assoiffé en plein désert (sauf que vous n'avez pas soif… )

Il est souvent recommandé de boire ½ litre, voire 1 litre d'eau entier, dans l'heure précédant la première échographie : une vessie bien pleine permet, en effet, d'obtenir de meilleures images. Il faut reconnaître que c'est assez pénible quand on n'a pas soif… Selon les professionnels de l'échographie, l'un vous demandera de venir avec la vessie pleine, l'autre n'exigera rien. Une vessie pleine peut permettre de mieux visualiser l'utérus, notamment au 1er trimestre, quand il est encore petit.

A lire aussi : Echo, 7 conseils de pros

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

3. Votre ventre va être tartiné comme une dinde de Noël…

L'échographiste ne met pas une noisette de gel. Il met beaucoup de gel. C'est froid, en plus. Mais sans ce gel, les images ne seraient pas assez nettes. Difficile d'y couper…

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

4.… et malaxé comme de la pâte à pain

La sonde peut exercer des pressions assez vigoureuses durant l'examen (toujours une question de qualité d'images), mais rassurez-vous : l'échographiste sait ce qu'il fait, bébé ne risque rien.

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

5. Vous allez "utiliser" un préservatif

Si la technique "classique" ne donne pas de bons résultats lors de la première échographie, une sonde vaginale est utilisée. Elle est désinfectée entre chaque patiente et recouverte d'un préservatif pour éviter les IST (infections sexuellement transmissibles).

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

6. Vous n'allez pas comprendre grand-chose à ce qui passe à l'écran (mais vous ferez semblant que oui)

Entre les termes obscurs utilisés par l'échographiste et les images floues, pas facile de saisir tout ce que vous voyez. A moins d'avoir vous-même une formation médicale bien sûr… Mais en général, les parents font semblant de comprendre : plutôt mourir que d'avouer qu'on n'arrive pas à localiser l'oreille de bébé !

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

7. Vous aurez peut-être du public

C'est assez rare, mais autant être au courant : un étudiant en formation peut assister à l'échographie. Dans ce cas, le praticien va lui poser plein de questions pendant votre examen, pour voir s'il a bien appris ses leçons ("Tu peux me pointer l'humérus sur l'écran ?"). Si cela vous gêne, signalez-le tout de suite : vous avez le droit de refuser sa présence.

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

8. Bébé peut ressembler à un alien

Selon la position de l'enfant et l'angle de la sonde, bébé peut vraiment avoir une drôle de tête à l'écran. Mais ne vous inquiétez pas : il sera tout mignon à la naissance.

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

9. Votre ventre va rester poisseux un bon moment…

Le gel est très difficile à enlever. A la fin de l'examen, le praticien vous donnera un petit quelque chose pour vous essuyer, mais il faudra certainement prendre une douche ou un bain, une fois chez vous, pour tout ôter…

10 vérités (vraies) qu'on m'avait cachées sur l'échographie

10. A la fin de l'examen, vous allez courir aux toilettes

Conséquence directe de l'abus d'eau et des pressions de la sonde : vous aurez très envie de faire pipi en plein milieu de l'examen. Cela vous donnera l'occasion de visiter les toilettes du coin, dès que l'échographie sera terminée… et que vous vous serez rhabillée, bien sûr.

Illustration : Line Severinsen. Allez vite retrouver d'autres illustrations sur son compte Instagram