Galeries

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte


Voir le diaporama

La grossesse est riche en surprises et chamboule le quotidien. Elle donne ainsi souvent l'occasion de prononcer des phrases impensables avant d'être enceinte…

Envie de sourire ? Découvez aussi notre vidéo

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte (10 photos)

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

1. "J'ai follement envie de foie gras surmonté de ketchup et de chantilly !"

Une association de saveurs qui peut laisser songeur en temps normal… C'est encore plus surprenant si vous êtes une végétarienne convaincue depuis déjà de nombreuses années ! Les envies alimentaires des femmes enceintes et leurs mystères…

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

2. "Les girafes, c'est mixte ? Ou ça fait trop fille ?"

La décoration de la future chambre de bébé entraîne souvent ce genre d'échanges avec son conjoint. Vraiment pas facile de choisir les motifs et les couleurs…

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

3. "Pas ce soir, belle-maman, je suis en pleine crise de vomissements (tu parles… )"

Annuler un repas chez belle-maman à cause de vomissements… Cool. Enfin, pour une fois qu'ils servent à quelque chose…

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

4. Tu peux me passer la crème contre l'acné ?"

L'adolescence passée, vous ne pensiez plus avoir ce genre de problèmes : c'était sans compter sur les bouleversements hormonaux de la grossesse qui provoquent de l'acné chez de nombreuses femmes enceintes. En plus, il faut utiliser des traitements spéciaux compatibles avec la grossesse : direction le dermatologue.

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

5. "Vous pouvez me laisser votre place, s'il vous plaît ?"

Bizarrement, vous pensiez que les gens auraient la délicatesse de vous laisser leur place dans le bus bondé sans avoir besoin d'ouvrir la bouche. Au moins quand votre grossesse serait très visible… Au final, même s'il existe encore des gens attentionnés sur Terre, vous devez (trop) souvent leur demander de se lever. Ça gonfle un peu (beaucoup) ! De quoi avoir envie de se transformer en justicière…

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

6. "Ma vie est nulle !"

D'habitude, vous êtes très positive, mais là vous traversez un gros moment de déprime. Rassurez-vous : la plupart des mamans en passent par là, surtout durant le premier trimestre. Mais ça peut surprendre, car si on parle souvent du baby-blues suivant la naissance, on considère souvent (à tort) que la grossesse en elle-même est un moment de joie et d'euphorie permanent.

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

7. "J'ai l'impression d'avoir grimpé l'Everest… fait le Tour de France."

Bonjour, les crampes aux mollets de la grossesse… Heureusement que les compléments en magnésium recommandés par le gynécologue ou le médecin permettent de réduire leur fréquence.

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

8. "C'est possible de s'épiler le ventre ? Ou de le raser ?"

Encore un désagrément de la grossesse que vous n'aviez pas vu venir : l'apparition d'un duvet plus ou moins foncé sur votre ventre… Généralement, il vaut mieux ne pas y toucher et prendre son mal en patience : il va disparaître dans les mois suivant l'accouchement.

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

9. "Chéri, tu viens me lacer mes baskets, s'il te plaît ?"

Même si cela fait bien longtemps que vous savez lacer vos chaussures toute seule, vous risquez aussi de demander de l'aide en fin de grossesse. Arriver à enfiler ses chaussures tient déjà de l'exploit (surtout quand les pieds sont gonflés), alors de là à se contorsionner pour les lacer…

10 phrases que je n'aurais jamais imaginé dire avant d'être enceinte

10. "Vous faites des bavoirs pour femme enceinte ?"

L'hypersalivation de la grossesse, c'est vraiment pénible à vivre. Au besoin, pensez à l'ostéopathie, l'homéopathie ou à l'acupuncture pour résoudre le problème.